• Service civique obligatoire :

    Service civique obligatoire :

     

     

    «On ne peut pas transformer l’engagement des jeunes en obligation sociale»

    Alors qu’un débat est lancé sur la possibilité de rendre le service civique obligatoire pour tous les jeunes de 16 à 25 ans, 20 minutes a recueilli le témoignage de trois volontaires actuellement engagées dans cette démarche, qui souhaitent qu’elle reste délibérée.

    Anaïs Lambert, 23 ans, en service civique depuis juillet au sein de l’association Genepi à Paris

    «Pour moi, le service civique c’est avant tout un engagement citoyen et associatif, qui est détaché de mes choix professionnels. Après avoir décroché un master en droit pénal, j’ai décidé de m’accorder cette année de césure pour œuvrer au sein de Genepi, une association estudiantine qui souhaite favoriser le décloisonnement des institutions carcérales. Notre but est de sensibiliser le grand public, les élus et les élèves à la prison, les conditions de détention des prisonniers, les politiques publiques carcérales… Mon rôle est de coordonner des projets de l’association en organisant des campagnes nationales de communication, des interventions dans des cinémas ou des cafés philo, des expositions… C’est passionnant, car je bénéficie d’une réelle marge de manœuvre et j’ai vraiment l’impression de m’émanciper. Mais je suis contre la généralisation du service civique. On ne peut pas transformer l’engagement des jeunes en obligation sociale, ce serait à l’encontre de l’esprit même du service civique. Le fait que cette question soit posée après les attentats de janvier me met aussi mal à l’aise. On ne peut pas renforcer les liens des jeunes avec la République en leur imposant quelque chose. Cette idée tient de l’improvisation politique».

     

    Afsan Riaz, 23 ans, en service civique à l’association Energie jeunes à Lyon

    «Après avoir décroché un bac STG, j’ai arrêté mes études et j’ai travaillé quatre ans dans la restauration. Mais j’avais envie de découvrir un autre univers. Comme je suis particulièrement attirée par le domaine social, j’ai décidé de m’engager auprès d’Energie jeunes, dont le but est de lutter contre le décrochage scolaire. Ma mission consiste à intervenir dans les collèges de l’éducation prioritaire pour rebooster les élèves dans leur scolarité, les aider à croire en eux. Je leur délivre des conseils méthodologiques pour leur travail quotidien, je leur parle de la manière de renforcer la confiance en eux, de leurs choix d'orientation… Je leur dis ce que j’aurais aimé entendre à leur âge, car moi aussi j’étais en ZEP et j’ai connu de grands moments de découragement. C’est une expérience magique, qui va me servir de tremplin, car en encourageant les jeunes, je me suis reboostée moi-même. J’ai donc décidé de reprendre mes études à la prochaine rentrée. Mais de là à rendre le service civique obligatoire, je ne suis pas pour. Car le dispositif perdrait tout son charme. Et pour réussir sa mission, il faut avoir envie de se lever le matin.»

     

    Ophélie Letort, 25 ans, en service civique à l’association Energie jeunes à Marseille

    «J’ai un diplôme de psychologue en poche, mais ne trouvant pas d’emploi dans ce domaine, j’ai fait des petits jobs l’an dernier. J’ai ensuite décidé d’effectuer un service civique pour enrichir mon expérience. Mais il ne s'agit aucunement d'un emploi, mais d’un engagement. Comme Afsan, j’incite les jeunes à la persévérance scolaire. Grâce à cette mission, je me sens utile et j’ai vraiment l’appréciation d’avoir des responsabilités. C’est un premier pas dans la vie active, que je compte d’ailleurs valoriser dans mon CV. Cette expérience m'a permis de gagner de la confiance en moi, d’apprendre à gérer des situations complexes avec les élèves et de m’exprimer avec plus d’aisance à l’oral. Mais je ne pense pas qu’il faille rendre le service civique obligatoire. En revanche, il faudrait mieux le faire connaître, car ce dispositif est encore trop souvent ignoré des jeunes.»

     

    Je ne suis pas sûre que ce soit une solution que de rendre obligatoire ce service civique, ou alors faut le faire plus jeune, à partir de 16 ans..  enfin j'en sais rien, c'est très compliqué !!! imaginez un jeune de 20/22 ans qui a décroché un super job, celui de ses rêves.. en CDI et qui serait obligé de tout lacher pour effectuer ce service ?  rendre obligatoire quelque chose, (que l'on ne sait pas si ça va fonctionner) est très ennuyeux, sans oublier que ceux qui ont d'autres convictions continueront à partir mais au lieu de le faire sans se cacher, le feront autrement !!!! c'est surtout ça le soucis..

     

     

    Service civique obligatoire :

     

    Il a neigé à Paris, ce vendredi 30 janvier ! et pas qu'un peu, suis revenue à midi sous une tempête, de gros flocons on roulait doucement, ça tombait bien.. tout a fondu.. ouf !  mais il ne fait pas chaud, on sent que c'est l'hiver et on nous annonce des températures négatives ces prochains jours !

    un très bon w.end à tous et un gros bibi FLO

    « Paris: Une attraction vertigineuse bientôt installée sur la Tour Montparnasse?Le conducteur-chanteur de la ligne 6 a encore frappé »

  • Commentaires

    12
    Dimanche 1er Février 2015 à 11:29

    POUR JACQUES - moi aussi j'etais contre l'arrêt du service militaire, mais maintenant qu'il n'est plus depuis un bon bout de temps.. je me dis que de mettre un service civique obligatoire est peut être pas la meilleure façon de faire ! certains prendront cette tâche à rebrousse poils .. enfin on verra bien, pas facile cette époque hein ! bon dimanche jacques et une caresse à mercredi bibi flo.

    11
    Dimanche 1er Février 2015 à 06:21

    Bonjour Flo,

    Toujours pas de neige, ouf ! que vas tu faire de beau ce dimanche ? moi je ne sais pas encore. Là je bois mon café tranquille, tout mon petit monde dort encore. 

    Passe un bon dimanche, grosses bises, caresses à Sheila de la part de mes 3 chipies.

         "NOUS"

                  

    10
    Samedi 31 Janvier 2015 à 18:05

    Bonsoir Flo , je  pense comme  toi que rendre   le service militaire obligatoire ne serait pas une  bonne  chose . De la  neige chez vous c'est rare , nous  ont  en as 20 cm et fait froid , je  vais  tenter une  sortie photos de neige demain si il ne  neige pas trop he . Belle et douce soirée mon amie , gros  bisous .

    Emile 

    9
    Samedi 31 Janvier 2015 à 14:47

    recoucou Flo : pour le jeu du fromage : pas de soucis : tu as parfaitement participé, je ne demandais qu'un nom donc tout est OK !

    J'ai une autre idée de jeu qui me trotte dans la tête et j'attendrai que tu sois en vacances pour le mettre car je sais ce que c'est quand on travaille !

    gros bisous

    Am

    8
    Samedi 31 Janvier 2015 à 14:23

    Quand j'avais entendu cette info à la télé, sur le coup, je m'étais dit que c'était une très bonne idée... puis en réfléchissant, je me dis que finalement, peut-être que comme maintenant les filles sont à égalité avec les garçons (du moins on tente de le faire croire) donc mes petites filles devraient peut-être y aller... et je ne sais pas si cela leur plairait de passer ainsi 6 mois... et je me suis donc rendu compte que j'étais égoïste car je n'avais pas pensé quand j'avais trouvé cela plutôt bien à toutes les mamans de garçons qui doivent elles aussi ne pas trop apprécier cette idée...

    En fin de compte, n'y a t il pas d'autres moyens d'encourager la cohésion sociale ????

    Caresses à Sheila

    Fidgi est sortie un peu dans la neige hier, et elle en a mangé !!! mais elle ne reste pas longtemps dehors en ce moment...

    Gros bisous

    Am

    7
    Samedi 31 Janvier 2015 à 14:20

    Coucou Flo

    Je viens de lire ton com. Je comprends que tu sois contrariée par cette formation ! je me souviens à quel point c'est "ch...t" ces formations bidons juste faites pour donner bonne conscience à je ne sais qui, juste aussi faites pour que les formateurs et les lieux de formations s'en mettent plein les fouilles ! je ne te dis pas à quel point c'est lucratif ! dans mon lycée il y avait plein de collègues qui voulaient absolument faire des formations car cela leur rapportait de belles sommes et ils étaient bien vus de l'administration qui elle aussi s'en mettait plein les poches... bref, cela m'agace !

    Comme dit ma petite fille : il faut toujours trouver quelque chose de positif dans une situation, donc, j'espère vraiment qu'au moins tu rencontreras des gens sympa ! j'allais aussi te dire que parfois il y a des cantines où on mange bien... mais hélas tu n'auras pas cet avantage là...

    Et tu n'as pas trop le choix hélas... Combien de mardis cela fera ?

    Je suis outrée de ce que des gens t'ont dit pour Sheila à ton boulot ! C'est inadmissible.

    Cela me fait un peu penser à une fois, j'avais demandé à sortir une heure avant (en rattrapant) pour aller chercher Fidgi quand je l'avais fait stériliser car si je n'étais pas arrivée avant 19 h elle aurait dû passer la nuit à la clinique vétérinaire et des collègues s'étaient moquées de moi... mais je les méprise !

    Je t'embrasse bien amicalement

    Am

    6
    Jacques
    Samedi 31 Janvier 2015 à 13:37
    Bonjour Flo,
    C'est assez compliqué à mettre en oeuvre et c'est pratiquement impossible de le rendre obligatoire.
    Le service militaire avait quelques bons côtés. Il permettait un brassage social et donnait à certains les rudiments d'une éducation de base indispensable pour vivre en société et dont ils n'avaient jamais été instruits. Politesse, savoir-vivre, discipline et respect de l'autre. C'est au service militaire que tu découvrais que plusieurs n'avaient jamais utilisé une brosse à dent de leur vie ou que, malheureusement, ils étaient analphabètes. Je ne suis pas militariste dans l'âme, mais une institution qui t'oblige à respecter tes chefs, tes camarades, qui t'oblige à te lever à l'heure, à te laver, à te raser, à t'habiller correctement, à dire bonjour, à côtoyer journellement sans distinction celui à bac + 5 comme celui sans aucun diplôme, je trouve que cela avait du bon. Qui viendra effectuer un service civil ? Il est certes préférable de payer des jeunes gens à effectuer des travaux ou des missions d'utilité publique plutôt que de les payer au chômage avec les conséquences parfois néfastes, dont le commencement de l'oisiveté ou pire, la promiscuité avec la délinquance.
    Il ne faut pas se voiler la face, c'est également une façon de maquiller le nombre de chômeurs. En effet, les 600 000 jeunes souvent sans emploi, susceptibles d'effectuer ce service civil à l'horizon 2017, ne seront pas ou plus
    comptabiliser comme chômeurs au pôle emploi.
    Bonne soirée et grosses bises.
    5
    Samedi 31 Janvier 2015 à 10:41

    Comment faire baisser le taux de chomage ????

    ben voilà , ils ont trouvé une solution à la con

    4
    Samedi 31 Janvier 2015 à 09:56

    Bonjour Flo, je pense que chaque jeune devrait choisir..

    De la neige aussi en arrivant hier soir chez Marc !!! c'est beau mais attention pour circuler...

    Je comprends tout à fait pour ton stage !!  est ce que cela te servira pour ton boulot ??  Pauvre Sheila qui va être perturbée pour ses piqûres et toi te lever plus tôt !

    Bon samedi,je vais chausser mes boots pour aller faire un tour au marché !!

    Gros bisous Rozy

    3
    Samedi 31 Janvier 2015 à 08:34

    Chez nous nous avons le service civil en remplacement du service militaire pour ceux qui ne peuvent pas suivre le service militaire ou pour les objecteurs de conscience.

    ""Le service civil est effectué auprès d’institutions et d’organisations d’intérêt public, dans les domaines suivants :

    • la santé,
    • l’aide sociale,
    • l’agriculture de montagne,
    • la coopération au développement,
    • la protection de l’environnement,
    • la sauvegarde du patrimoine culturel.""

    Je ne sais pas à quoi correspond le service civique qui est proposé comme obligatoire en France. Ce que je sais, tout ce qui est obligatoire est toujours mal vu et je crois que ceci est universel.

    La neige est tombée cette nuit aussi par chez moi et ce matin la campagne est superbe. Je me réjoui de sortir et de faire des traces dans la belle couche blanche. Tout bon week end à toi.

     

     

    2
    Samedi 31 Janvier 2015 à 08:12

    Ne rien faire alors?j'ai connu l'internat ,en ne rentrant chez moi que pour les petites et grandes vacances,dès l'age de 12 ans jusqu'à 23ans.Durant ces années on comprend très vite le sens des mots solidarité et tolérance.C'est quoi 6 mois dans une vie?peut être une occasion pour une partie de notre jeunesse,quelque soit leurs origines,de pouvoir se rendre utile au sein de notre société.

    Bises,

    Daniel.

    1
    Samedi 31 Janvier 2015 à 05:38

    Bonjour Flo,

    Je ne pense pas que se soit une solution. Chacun choisi de le faire ou pas, mais obligatoire non. 

    Oui il a neigé à Paris, mais heureusement tout a fondu ! passe une bonne journée, grosses bises, caresses à Sheila de la part de mes 3 chipies. Véronique

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :