• plage du débarquement - belvédère d'Arromanches puis Courseulles sur mer

    plage du débarquement - vues d'en haut

     

    Belvédère d'Arromanches - un arrêt obligatoire, malgré le parking payant (5 euros)

    pour 15 minutes c'est rageant mais impossible de se garer ailleurs !  

     

    plage du débarquement - vues d'en haut

     

    la mer a une jolie couleur menthe .. 

     

    plage du débarquement - vues d'en haut

     

    la statue de la vierge, difficile à prendre pas mal de monde.. 

    Notre-Dame-des-Flots inaugurée le 13 août 1911

    statue démontée pendant la dernière guerre et remontée sur un nouvel aménagement architectural dans les années 1950 1960  

     

    plage du débarquement - hauteur d'Arromanches et Courseulles sur mer

     

    elle veille sur tous ceux qui sont morts au combat 

     

    plage du débarquement - vues d'en haut

     

    arromanches en bas 

    quelques vestiges du pont artificiel (merci René) 

    Les Britanniques construisirent d'énormes caissons flottants en béton armé, appelés "Phoenix" qui après avoir été remorqués à travers la Manche devaient être assemblés côte à côte en les coulant grâce à l'ouverture de vannes afin de créer des quais et jetées formant une digue et délimitant le port artificiel, comprenant des pontons flottants qui suivaient les marées et étaient reliés à la terre par de véritables chaussées flottantes. Un de ces ports fut assemblé à Arromanches et, aujourd'hui encore, quelques caissons "Phoenix" sont visibles au large et témoignent de leur solidité.   

     

    plage du débarquement - vues d'en haut

     

    le fameux parking à 5 euros …  on reprend la route 

    direction Courseulles s/mer 

     

    plage du débarquement - vues d'en haut

     

    la plage de Courseulles sur mer 

     

    plage du débarquement - vues d'en haut

     

    nous avons mangé une glace italienne délicieuse.. 

    et avons fait un petit tour sur la plage .

     

    ensuite on reprend la route, direction Ouistreham tout cela nous a déçu .. 

    rien de transcendant on va tracer jusqu'à Villers s/mer..

     

    Fin des plages du débarquement... maman était enchantée.

    elle a bien connu cette triste période. elle est née en 1932 avait 8/9 ans pendant la guerre.

     

     

    BON DEBUT DE SEMAINE A TOUS

     

    Un peu de fraîcheur ce matin… on descend en dessous de 20° la nuit , ça fait du bien.. 

    J'espère que kévin va avoir une réponse de l'école qui devait le prendre ces jours çi, l'attente est longue… 

    Bon lundi à tous, gros bibi Flo 

     

    à suivre la semaine en images…

     

     

     

     

     

    Je vous bizoute FLO

     

     

     

     

    « plage du débarquement - Arromanches La semaine passée en images »

  • Commentaires

    16
    Mercredi 11 Juillet à 11:38

    Je note que ces endroits historiques sont bien aménagés et entretenus.C'est réconfortant.

    Bonne journée.

    Chez nous beau temps et petite brise c'est super !

    Bonne journée

    15
    Mardi 10 Juillet à 16:46

    Coucou Flo

    c'est vraiment émouvant, c'est une période qui a marqué ma mère et aussi ma voisine qui 92 ans aussi, elles ont vécu des moments difficiles et ont eu très peur, et ont fêté la libération avec soulagement

    c'est important de respecter ainsi la mémoire des soldats morts pour que la guerre puisse enfin finir

    il a fait frais, ça fait du bien, mais en effet les maisons gardent la chaleur, j'ai refait un coup de fatigue, je me rends compte maintenant que c'est à chaque changement de temps

    Fidgi est Miss pastèque en ce moment car j'ai semé des pastèques cet hiver, et mon mari les a mis dans le jardin, et il a mis de la paille au dessous et Fidgi adore se coucher sur la paille.

    gros bisous

    Am

    14
    Mardi 10 Juillet à 03:54

    bonjour flo bien au frais ce matin c est génial car il faut meme se couvrir un peu dans le lit autrement il fait trop frais 

     j espere bien que pour kevin ça va aller comme vous le souhaiter , je pense qu il a fait une tres bonne année et qu ils vont en tenir compte mais hélas l attente est toujours longue , ici les petits enfants ont moins de diplomes que leurs papas , car nos deux fils sont ingenieurs et eux ont arretés a bac plus deux ou trois mais bon tout de suite ils ont trouver du travail , ah ce ne st pas le meme salaire mais correct quand meme , avec un bac plus 5 le salaire serait le double mais la ils n auraient peut etre pas de travail c est comme ça maintenant faut pas etre trop diplomé ou alors beaucoup beaucoup mais moi je dis qu on est dans un drole de monde 

    tres belle journée a toi 

     aujourd hui je devrais recevoir la petite tour télécommandée pour le bureau pour donner un semblant de fraicheur au cas 

    13
    Mardi 10 Juillet à 02:08

    Bonjour flo tu n'en rate aucune, grrrr....geisha c'est au JAPON Avec amitiés René de Chine

    12
    Lundi 9 Juillet à 18:38

    Nos parents ont vécu une triste époque et je trouve que c'est important d'aller visiter ces lieux.

    Pour nos enfants, c'est différent, ils sont hélas habitués à voir des images de guerre tout le temps.

    Bises du soir,

    Mireille du sablon

    11
    Lundi 9 Juillet à 18:13

    Des endroits où j'ai eu l'occasion d'aller en vacances.

    Bonne soirée.

    10
    Lundi 9 Juillet à 14:21

    Vraiment bien ton reportage sur ce haut lieu de la seconde guerre.

    J'allais te parler des barges en béton pour faire un port artificiel, et non seulement tu as pensé à en parler, mais en plus tu donnes leur nom, " phœnix " qui renaît de ses cendres. Et le tout pour 5 €  ........ :-((

    Je pense à ta criée gourmande, sûr, c'est là, en agrandissant une de mes photos :-))

    On évite les plats de fruits de mer, vu le temps à passer.

    A la pointe du Groin, on en a eu un beau, mais tant de temps à passer pour extraire les bigorneaux que presque plus de patience pour les reste :-))

    En ville à La Rochelle, on a dégusté des huîtres Gillardeau, à nulles autres pareilles, et ça ne veut pas dire que ça te plairait.

    Oui, gagné, c'est à l'île d'Aix qu'on est allé. 30 ans plus tôt, on l'avait contourné après fort Boyard, mais on avait choisi sans visite au départ de l'île d'Oléron. 

    Te souhaite un bon début de semaine, et peut être les derniers mots du mercredi pour le mois de Juillet.

    Bises amicales. Yann

    9
    Lundi 9 Juillet à 13:40

    Si les parkings et autres servent à préserver ce patrimoine d'histoires, au moins c'est une bonne chose, bise JL

    8
    Lundi 9 Juillet à 11:20

    Nous avons eu la "chance" de ne pas vire ces horreurs,

    mes parents étaient "réfugiés"

    les parkings payants le sont ici aussi en période estivale,

    il n'y a pas de "petits profits"

    et les commerçants ne sont jamais malades durant cette période (paroles de mon médecin ) ...

    Joli voyage que j'ai fait l'an dernier,

    pour l'instant au frais tout relatif à l'Île d'Yeu,

    beaucoup de bateau et une bonne ambiance familiale ...

    Je croise les doigts pour Kévin ma chère Flo,

    et pour le 13 aussi !!! je comprends comme le temps semble long

    lorsque l'on attend "une bonne nouvelle" de préférence !!!

    mais cela nous ne le savons pas brrr

    Bisous de Christiane

    7
    Lundi 9 Juillet à 10:18

    J'espère aussi que Kévin aura une réponse positive ! Quand à Matt lui , son contrat se termine le 17, mais il ne restera pas , le nouveau patron, un petit jeune de 23 ans est sans cesse sur son dos à le fliquer toute la journée, il a fait 24 hres sups avec les moissons , il a été payé comme dab, pas un euro de plus et les heures sups ne comptes pas soi disant parce qu'il est apprenti, du coup je lui ai dis de ne pas en faire pour les 2 semaines qui lui reste, le patron lui a fait remarqué qu'il avait un engagement, moi je lui ai fais remarqué que l'année dernière son ancien patron lui avait donné une belle enveloppe pour le récompensé, du coup il l'a fermé ! Matt à 2 autre boulots en vue, on attend de voir !

    Je suis montée , ma pépette dort mais je retourne la réveiller sinon elle va pas pouvoir faire de sieste et Julien va gueuler car il se lève à 2h45 et il va vouloir se coucher en même temps qu'elle pour récupérer. Il a plus de trajet de chez moi que de chez lui, c'est aussi le prix à payer pour avoir sa fille 2 semaines, l'année prochaine , vu qu'elle sera scolarisée, il pourra avoir des vacances en même temps, pas comme cette année, je te jure les papas ne sont pas aidés !

    Bref, je file , je repasserais chez pas quand mais je repasserais

    Bigs bisous & merci pour toutes ces jolies photos ma Flo

    Coco

    6
    Lundi 9 Juillet à 09:35

    c'est vraiment se fiche du monde que de faire payer aussi cher une place de parking  !

    c'est HONTEUX même 

    5
    Lundi 9 Juillet à 08:08

    Pour nous qui avons eu la chance de naître après cette triste époque, ces souvenirs sont certainement moins marquants que pour ceux qui l'ont vécue. On se contente de payer le parking, c'est dans l'air du temps !

    J'espère que la vierge ne craint pas le vertige, perchée tout là-haut sur son piédestal... 

    Vous avez fait une belle balade où la mer était égale à elle-même: pleine d'eau !

    Gros bisous et bonne journée

    4
    Lundi 9 Juillet à 08:03
    Bonjour Flo,
    Oui c'était une guerre horrible. Mon père était né en 1935 et maman en 1937. Ils ont été cachés pendant cette guerre ... C'est émouvant ces plages du débarquement.
    Courseulles j'y ai passé de superbes vacances.
    Je croise les doigts pour Kevin.
    Passe une bonne journée, grosses bises Véronique
    3
    Lundi 9 Juillet à 07:44

    J'ai 85 ans, Flo et j'ai bien connu cette époque!

    En zône occupée! 

    Je ne tiens pas à raconter tout ce que nous avons vécu, maman ma soeur et moi, Papa prisonnier en Allemagne pendant 4 ans!

    Alors le débarquement de tous ces milliers d'hommes morts pour avoir voulu nous délivrer, j'ai connu!

    Et mon coeur se serre devant leurs cimetières!

    Bises ma Flo

    Gigi

      • Lundi 9 Juillet à 09:38

        ma gigi tu as l'âge de maman, et tu as connu la même chose qu'elle, mon gd père Amédée (papa de maman ) a été prisonnier aussi en Allemagne  ils ont tremblé je ne sais plus combien de temps mais ce fut affreux, ma gd mère a envoyé maman en haute savoie c'est son parrain et sa femme qui l'ont emmené chez mon arrière gd mère à bons en chablais près d'Evian, voyage difficile mais elle a moins souffert là bas à la montagne qu'à paris sous les bombardements.. mon papa lui qui vivait à paris même, en a beaucoup souffert, et pour manger aussi, les tickets, les queues interminables ils ont manqué de tout , me parlait de la guerre sans arrêt entre mémé qui me racontait et mon père, comme une impression de l'avoir connue ! d'ailleurs j'en ai parlé à mon fils qui lui s'en fichait mais commence à se demander si l'histoire ne va pas se répêter de manière différente, mais faire encore des victimes.. 

        triste constat qu'en 2018 on en soit arrivé là ! moi qui croyait à la paix dans le monde dans les années 76/78 !!! 

         

    2
    Lundi 9 Juillet à 07:17

    Bonjour Flo,  ta maman a vécu cette époque et n'a sans doute pas le même regard !!

    super il n'y a pas de monde !

    J'espère que Kevin aura rapidement la réponse pour l'école !

    Bonne journée gros bisous !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :