• De quoi demain sera fait ?

    De quoi demain sera fait ?

     

     

    Nous sommes un 9 Mai, c’est la fête de l’Europe. 

     

    De quoi demain sera fait ?



    Des militaires patrouillent mitraillette au bras pendant que d’autres filtrent l’entrée de la « zone de manifestation sécurisée ». 

     

    De quoi demain sera fait ?



    Vous vous retournez. Un drone, pas plus gros qu’un colibri est en train de vous dévisager. 



    Vous recevez une notification sur votre téléphone. C’est la compagnie d’assurance : pour votre sécurité, il ne faut pas rester trop longtemps au même endroit (Au bout de 3 rappels, une amende est prélevée automatiquement sur votre compte). 

     

    De quoi demain sera fait ?



    Nouvelle notification sur votre téléphone, 3 attentats ont été déjoués cette semaine. 

     

    De quoi demain sera fait ?



    En rentrant chez vous, vous vous arrêtez au distributeur géant qui a remplacé la supérette. Sur l’écran vous choisissez un plat préparé de bœuf bourguignon. ACHAT REFUSÉ. Vous avez déjà consommé votre « quota-santé » de viande. Nouvelle notification de votre assureur sur votre téléphone : « une bonne alimentation contribue à une bonne santé ». Vous tremblez pour votre bonus.

    Vous vous rabattez sur le gratin végétarien que vous propose l’écran avec insistance. ACHAT REFUSÉ. Vous n’avez plus assez de crédit disponible. 

     

    De quoi demain sera fait ?



    Vous venez pourtant de recevoir votre allocation retraite universelle. Vous appelez la banque en vain. La seule chose que vous obtiendrez de la machine est un petit sachet de carottes à la belle couleur orange et au goût de javel. 

     

    De quoi demain sera fait ?



    Vous tournez dans votre poche une vieille pièce de monnaie que vous gardez comme une relique depuis que l’argent liquide a été interdit pour lutter contre le financement du terrorisme. 

    Vous ne vous risquerez pas au marché noir ce soir. Depuis que le gouvernement a mandaté des sociétés privées pour lutter contre les transactions illicites, le nombre de drones de surveillance a explosé. 

    Nous sommes en 2025. Et vous vous demandez bien comment on a pu en arriver là. 

    On a supprimé les contrôles aux frontières… Mais était-ce pour mieux les réinstaller au cœur même de nos villes ? 

    Est-ce vraiment pour préserver la paix que l’on a instauré un climat de guerre perpétuelle ?

    Est-ce au nom de la libre concurrence qu’on a créé des sociétés plus puissantes encore que les États, pour vous dicter jusqu’à ce que vous devez mettre dans votre assiette… Non pas pour votre santé, mais pour leurs profits ? 

    Serait-ce cette norme sanitaire européenne qui donne aux carottes ce goût de javel ? Ou le traité de libre-échange qui a eu la peau du camembert au lait cru. 

    Personne, pourtant, ne voulait de cette Europe-là.

    • Les Grecs en 2015 avaient bien voté contre le plan de sauvetage de l’Europe. Ils l’ont eu quand même. Aujourd’hui déjà la retraite de base d’un Grec est en dessous du seuil de pauvreté. 
    • Les Français en 2005 avaient voté contre la constitution européenne : ils l’ont eu quand même. Aujourd’hui déjà 80% des lois votées par le parlement français ne sont que des ratifications de directives européennes.
    • Les Italiens aussi avaient dit non en 2016 juste après que le Royaume-Uni ait voté sa sortie de l’Union-Européenne… 

    Tous les pays qui organisent un referendum sur la construction européenne disent NON. Non nous ne voulons pas de cette Europe-là. 

    Et encore n’a-t-on pas posé la question aux Espagnols, aux Portugais, aux Hollandais, aux Allemands… 

    Le président slovaque Robert Fico qui présidait jusqu'au 1er janvier le Conseil de l'Europe a eu beau supplier les États membres d'arrêter les referendums sur l’Europe, le débat persite dans plusieurs pays.

    Malgré toute la propagande, la réalité est bien là : vos enfants vivent moins bien que vous au même âge. 

    Est-ce bien cela que nous voulons ? 

    À votre bonne fortune, 

    Olivier Perrin

    PS : Si vous ne me connaissez pas, je suis Olivier Perrin, le Vaillant Petit Économiste. À partir d’aujourd’hui, je vais vous dire tous ces petits secrets que les banquiers, journalistes et politiques VUS À LA TV vous cachent soigneusement. Inscrivez-vous ICI à La lettre du vaillant petit économiste.

     

     

    De quoi demain sera fait ?

     

    daddy daddy cool ... tralalalala

    où sont les années 80 ? snifffffff

     

    j'ai la nostalgie de cette époque, j'aurai tellement aimé que mon fils vivent ces années là !!!!

     

     

    BONNE SEMAINE A TOUS

     

     

    Ben moi demain c'est Mercredi et ils viennent pour nettoyer l'intérieur des tuyaux d'aération en espérant qu'ils ne vont pas trop faire de saloperies, car mes wc, ma salle de bain et ma cuisine sont nickel chrome !

    Mal partout et fatiguée, mais bon ça c'est fait !

    Toujours pas ma paye, je ne rêve pas, mon ex directrice a raison, j'aurai mes sous à la fin novembre ....

    Un bisou les amis et une bonne semaine à tous ... FLO

     

     

    De quoi demain sera fait ?

    voilà le style de grille d'aération que j'ai

    vieil hlm des années 60

     

     

     

     

    « bon début de semaine à tous ...Joyeux anniversaire au Calobranou »

  • Commentaires

    20
    Jeudi 16 Novembre à 15:15

    J'espère ne pas connaître cela, mais heureusement je connais des coins de maquis où rien ne passe  à part les sangliers....

    Bonne soirée

    19
    Jeudi 16 Novembre à 11:18
    Coucou et merci pour ta visite. Tu l'as remarqué, je blogue hyper mal en ce moment. Manque d'énergie, je crois. Mais cela ne m'empêche pas de vous souhaiter un bon anniversaire, à toi et à Kévin. Et pour le repas, tu parles de Donald, Mac Donald je présume ?? !!
    Bises de bonne journée à vous. Yann
    18
    Mercredi 15 Novembre à 21:48

    j'ai lu ton com

    pour les coupures d'électricité déjà l'année dernière ils nous avaient dit ça puis on nous a dit que grâce aux éoliennes il n'y avait pas eu à faire de coupures

    cela rejoint ton article : on nous prend pour des billes LOL ! et on aime ça ;-))))))))))))))

    c'est comme pour le beurre : ce sont les super marchés qui organisent la pénurie pour augmenter le prix

    chez moi le chauffage est électrique mais on a réglé le thermostat à 19° et ça suffit bien

    quand il fait très froid on allume la cheminée on a un "insert" mais le feu de bois est polluant donc on ne le fait que si c'est nécessaire, quoique l'électricité c'est en grande partie du nucléaire avec les déchets dont on ne sait que faire... et les éoliennes émettent des sons qui sont à l'étude pour savoir leur degré de nocivité...

    mon père disait qu'il fallait qu'on se réchauffe en tremblant... c'est peut-être ce qu'on va devoir faire 

    et tu as raison : avant de couper pour les particuliers, il y a des tas de magasins et éclairages à arrêter !

    plein de gros bisous

    Am

    17
    Mercredi 15 Novembre à 21:03

    Pour demain : JOYEUX ANNIVERSAIRE KEVIN !

    gros bisous

    Am

    16
    Mercredi 15 Novembre à 21:01

    C'est déjà un peu comme ça : à chaque manifestation ou dans les gares, etc, on voit des militaires armés, ça fait peur mais moins peur que si on laissait les terroristes tuer tout le monde... idem pour ce que nous mangeons.

    Ce que le petit économiste oublie c'est qu'il y a risque que nous soyons tous obligés de nous faire vacciner contre tout et que si on ne veut pas (ce qui est mon cas) on soit obligés de force ou mis à l'écart. Déjà les bébés vont devoir se coltiner 11 vaccins !

    Je rêve d'un monde de paix, un monde où les armes n'existeraient plus, ni les dictateurs. Il ferait bon vivre partout sur la planète et les gens n'auraient plus à fuir leurs pays. On ne mangerait plus d'animaux, ils vivraient dans des réserves naturelles et seraient tranquilles et en sécurité... On n'aurait plus à aller à des kilomètres pour trouver du boulot, d'ailleurs tout le monde travaillerait car on ne ferait que 10 heures de travail par personne et chacun aurait 3000 euros à dépenser par mois et plein d'autres choses et je suis optimiste, je me dis que ce rêve est possible. J'aime Bernard Werber et je le cite : il suffit qu'une personne rêve de quelque chose pour que cette chose ait une chance de se réaliser... ce n'est pas tout à fait comme ça qu'il a rédigé sa phrase mais c'est l'idée...

    L'Europe, c'est une belle idée, indispensable dans ce monde où tant de puissances existent, mais c'est vrai que l'on voudrait bien que cela n'aboutisse pas à ce genre de contrôles !

    Je me souviens avec bonheur des années de 1964 à 1972, mais les années suivantes c'est plutôt bof pour moi...

    J'aime toutes les techniques de communication modernes actuelles et plein de chanteurs et chanteuses me plaisent bien

    Je pense tout à coup au film : retour vers le futur. Dans le 2ème, tourné en 1989, Marty est envoyé dans le futur : en 2015 et j'ai vu récemment une émission où l'on comparait les idées émises dans ce film avec la réalité.

    Donc on verra en 2025 si on est encore là LOL !

    gros bisous

    Am

     

    15
    Mercredi 15 Novembre à 20:38

    Tu constates par toi même ce que plein de retraités t'ont déjà dit : on est débordés quand on ne travaille plus ;-))))

    Gros bisous et énormes ronrons

    Am

    14
    Mercredi 15 Novembre à 18:22

    ...verrons-nous vraiment cela? j'en frémis et pourtant...bien des choses se mettent en place....

    Bon allez, restons quand même optimistes....

    Bises du soir de Mireille du sablon

    13
    Mercredi 15 Novembre à 16:48

    La nostalgie des années 80... qui ne l'a pas ? Ceux qui ne l'ont pas vécu pardi !

    Aujourd'hui on nous surveille, on nous conditionne, on nous soigne, on nous sécurise, on nous conseille, on communique par écrans, on décortique tout... le moindre mot, la moindre phrase sont interprétés, analysés... on manifeste pour tout, on est mécontents pour tout, faut plus fumer, faut plus boire, plus rigoler, plus bouffer de beurre, de viande, de gluten ou autres trucs à la mode... faut plus draguer non plus, c'est du harcèlement...

    Bref, LE MONDE EST DEVENU CHIANT ! Pffffffff.....

    Gros bisous (non non, j'te harcèle pas, promis ! )

    12
    Mercredi 15 Novembre à 14:58
    Bonjour Flo,
    Oh la la cette vie ne me plaît pas du tout, ça craint !
    Oui les ventilations sont toutes trop hautes, monter sur un évier où la baignoire c'est quand même risqué hein ? T'imagines ta mère si elle était seule ? Enfin te voilà tranquille pour quelques années.
    Je te souhaite une très bonne journée, grosses bises Véronique
    11
    Mercredi 15 Novembre à 10:59

    Oui, il y a du souci à se faire pour notre descendance ...

    Ils ne connaissent pas et ne connaîtront jamais, l'insouciance de notre enfance.

    C'est triste pour eux.

    Bonne journée

    Bisous.

    10
    Mercredi 15 Novembre à 10:25

    Coucou

    Je viens de lire ton message Flo, et ceux des réponses ....

    Bon courage pour toutes celles  qui en ont besoin !

    9
    Mercredi 15 Novembre à 08:52

    Et ben dis donc tu as soulever un lièvre. Un bel animal plutôt malade. Je dis toujours que les médias font plus de mal que de bien et profitent allégrement de vendre. Chaque évènement petit ou grand est mis à une telle échelle que les gens emmagasinent et font se répandre des polémiques que l'on pourrait éviter. Et qui en font des gorges chaudes et des campagnes électorales, mais bien sûr les politicards.

    Enfin bref on peut rester informé mais ne faut pas tomber dans le panneau du "tout va mal". Je crois qu'il ne faut pas non plus regretter, à trop le faire on broie du noir.

    Tout ça ne m'enlèvera pas le plaisir de sortir et de respirer le bon air frai de ces jours d'automne ma foi superbes.

    Bisous et bonne semaine.

     

    8
    Mercredi 15 Novembre à 08:02

    Oh bein tu parles ! J'ai tout d'abord cru me tromper de blog, se n'est pas dans tes habitudes ça puis non, mais en lisant jusqu'au bout, j'en ai eus froid dans le dos.

    NON, jamais ça , jamais pour nos enfants même s'ils n'était pas comme nous au même âge !

    Moi aussi j'aimais bien les années 80, c'était le bon temps ou on allait en bal chaque samedi soir moyennant 20 franc pour la soirée , 20 francs que je gagnais en faisant des repassages chez la voisine de mes parents ( famille d'accueil avec 8 enfants ) c'est sans doute ce qui m'a donné l'envie à force de les cotoyer. Heureusement que je les aidais un peu, cela m'évadait de (chez moi) où je n'étais pas la bienvenue et on on guettait mon salaire d'apprentie en fin de mois pour faire main basse dessus, bref, pour ça pas de bons souvenirs mais ma Mémé était là et je n'avais à subir que les weekends car la semaine j'étais sous sa protection.

    A propos nous sommes passés devant le juge le 7 novembre, et malgré que mes parents n'est jamais rien fait pour moi, nous allons devoir tous les 3 (puisque ma jeune soeur s'est déclarée non solvable alors que c'est elle qui leur a vidé leur compte) payés tous les mois 100 euros pour qu'ils puissent restés dans leur maison de retraite médicalisée, et cela peut durer encore bien des années, puisqu'ils ont 82 et 80 , et de plus les petits enfants étant aussi concernés, je prend la part de mes fils à ma charge, ce qui me fera 300 pour ma pomme, mon frère et ma soeur 200 puisqu'un enfant seulement concerné. Suis un peu dégouté après tout ce que j'ai pou endurer et ce qui m'a achevé c'est que la juge m'a dit que si j'avais fournis les documents prouvant que mes parents m'avait abandonnée au profit de ma grand-mère , je n'aurais pas eus à réglé pour eux, car elle aurait fait le nécessaire dans ce sens....pffff, mais comment le prouvé, Mémé n'est plus là et se n'est pas mes parents qui vont s'en venté.

    Bref, petit coup de mou ce matin, je pense aussi au petit qui quitte la maison dans un peu plus d'un mois, j'essuie beaucoup de pleurs en ce moment, on prépare le retour chez maman 2 fois par semaine, il refuse d'y aller et se cramponne à moi en pleurant, encore cet aprèm ça va être un  déchirement, juste les jours ou il retrouve son frère il est mieux , mais c'est une fois sur 2. Ce jour là quand il est seul chez sa maman, il ne mange rien, ne dort pas et bien souvent le je récupère pas bien du tout avec des crises d'asthme, je dois le soigner et le calmer à son retour et le plus souvent il s'endort sur moi ! Encore une journée comme ceux là aujourd'hui, je le laisse dormir le plus longtemps possible au cas où il ne dormirait encore pas jusqu'à ce soir 18h30 qu'elle me le ramène

    Bon je passe sur mes petits malheurs ma petite Flo, tu n'as toujours pas ton salaire, je pense que oui tu l'auras fin novembre, heureusement pour toi, on est à la moitié. Bon courage pour les travaux, c'est toujours comme ça, quand tout est nickel, une surcharge de travail mais il faut espérer qu'ils sauront respecter les lieux.

    Bon courage ma douce amie et bonne journée

    Gros bisous 

    Coco

     

    7
    Mercredi 15 Novembre à 07:57

    C'est fou ce qu'on perd de liberté de plus en plus...

    On est tous conditionné ... tout se fait par l'ordinateur, cartes.. c'est le progrès peut être mais on est confronté qu'à des machines..

    Bon mercredi Flo gros bisous Rozy

    6
    Mercredi 15 Novembre à 06:30

    Coucou Ma Flo

    Je ne suis pas tombée malade devant cet article car même s'il fait froid dans le dos, je pense que nous n'en sommes pas encore là! 

    Mais la puissance de l'internet pourrait, je dis bien, pourrait être utilisée dans ce sens par des puissants sachant manipuler!

    Alors nous devons rester vigilants et raisonner comme avant!

    Bises ma chérie

    Gigi

    5
    Mercredi 15 Novembre à 04:16

    bonjour ma flo préférée 

     tour cela fou le cafard mais pourtant ça arrivera bien un jour plus ou moins lointain pour nos jeune sen tout cas car ça avance tellement vite tout ça que ça fait un peu peur en tout cas pour nous  pour les tout jeune sils vivront avec depuis leur enfance mais tout sera robotiser de partout c est probable 

     je viens de sortir eska sur la pelouse et c est plus que blanc ce matin mais je n aie pas regardée combien il y a de degré sans doute autour de zero comme hier je pense 

    tres bon mercredi a toi 

     bisous

    4
    Mercredi 15 Novembre à 01:51
    Bonjour flo le sentiment une chose inconnue a ses époques Bonne journée Avec amitiés René de Chine
    3
    Mardi 14 Novembre à 23:05

    Un sacré article fiction, mais tellement vrai brrr, bise JL

    2
    Mardi 14 Novembre à 22:51

    Bonsoir, tout le début de cet article, m'a traumatisé. Mis face à la réalité. Je ne reconnaissais pas ton style. Je me disais: mais quelle mouche la pique....?????????" Et pourtant tellement vrai, que ça fiche la trouille et j'ai le moral au fond des talons tout d'un coup.  Toutes ces vérités, ces réalités sont angoissantes. Je suis tout à fait d'accord avec toi: où sont nos belles années "peace and love"...???? J'en parlais encore hier avec (je ne sais plus qui d'ailleurs); de notre jeunesse, de ces belles années que nous avons eu et surement pas assez profité.  J'ai fais découvrir des films, des concerts de Woodstock, de White à mes enfants: ils n'en revenaient pas. Rien à voir avec les rêves-parties d'aujourd'hui. Les belles années yé-yé, les hippies, même les Hells Angels, avec leur tatouages (de l'époque), leur grosses motos, paraissent des petits anges à côté de certains groupes d'aujourd'hui. Quand aux commerces, la consommation, la mondialisation, n'en parlons pas, je vais déprimer et cauchemarder. Je te souhaite une très bonne semaine et une bonne nuit. Merci pour ma fête aussi. gros bisous. 

    1
    Mardi 14 Novembre à 22:41

    Coucou ma chère Flo,

    je croyais que tu t'étais lancée dans de la littérature sciences fictions. Ca me faisait penser à Dark Angel qu'on suivait à l'époque, Dark Angel et le veilleur! Ou bien AGATACA ou d'autres encore du même genre, même Fahrenhait 451.

    Quel horrible avenir tu nous décries là! Nous on ferait partie des rebelles à nous cacher pour faire notre jardin en cachette!

    C'est vrai que les enfants ne vivent pas comme on vivait, ils n'avaient pas de smartphone ou ipad oi I phone. Si tu n'as pas un truc comme ça tu ne peux rien faire!

    Il fallait mettre l'application de notre vol pour Berlin (avec notre vieux truc impossible) bon on l'a fait sur internet autrement. Il faut déclarer ses impôts sur internet j'avais essayé pour ceux de Papa autrefois, ça s'est planté au 2è n° ce n'était pas celui marqué que sa feuille! Moi je déclare forfait. Et je ne comprends pas pourquoi quelqu'un qui n'a pas internet paie autant le tel que celui qui l'a!!

    Je te fais de gros bizoux et te mets à la fin pourquoi hier je n'étais pas là. Bibis de Sylvie.

    PS : Je n’ai pu venir qu’aujourd’hui car hier soir j’avais un tablée de 10 personnes et quand nous avons à peu près tout rangé, nous étions trop fatigués (minuit) et hop au lit.

    Et je ne me suis pas levée de bonne heure ce matin 10h.

    En plus aujourd’hui j’ai eu un appel un peu long d’une amie qui n’allait pas bien. Et j’avais à écrire une lettre pour le fille de l’amie auxquelles je vais aux  obsèques demain.

    Coyotte propose un avis précieux pour ceux qui n’arrivent à lire ma vidéo ;il clique sur la flèche courbée dans la coin droit supérieur .

     

    Moi pour lire des kizoa chez une copine alors que je navigue chez Kizoa via google chrome  chez elle si je veux les voir il faut que je navigue chez safari!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :