• aurores boréales depuis un igloo en verre

     

    mirez les aurores boréales est un moment magique que beaucoup de personnes aimerait vivre un jour dans sa vie. En Finlande, un nouveau concept hôtel en forme d'igloo vous accueille dans les meilleures conditions pour vivre cet instant inoubliable.

    Vous avez toujours rêvé de voir une fois dans votre vie des aurores boréales ? On a mieux à vous proposer : admirez les aurores boréales depuis votre lit. Pour cela, direction la laponie finlandaise à l'hôtel Kakslauttanen Arctic Resort. Ce sont des chambres en forme de petits igloos avec des toits en verre permettant de regarder le ciel.

    Conçus en 1999, ils peuvent accueillir entre deux à quatre personnes et ont tous une pièce à vivre et à dormir. Un igloo pour deux personnes dispose de toilettes (avec possibilité d'ajouter un lit supplémentaire), tandis que un igloo pour quatre personnes possède des toilettes et leur propre douche. En dehors des logements, un sauna et des douches communes sont à disposition dans un bâtiment indépendant.

     

    aurores boréales depuis un igloo en verre

     

    Voir les aurores boréales depuis son lit

    © stevemc/123RF

    Dans cette région les aurores boréales sont visibles 200 jours par an et les températures peuvent atteindre -40 degrés. À l'intérieur des igloos, les verres sont thermiques et peuvent garder de la chaleur.
    L'hôtel ouvre seulement pendant la saison des aurores boréales, soit du 22 août jusqu'à fin avril. À vous de réserver

     

    aurores boréales depuis un igloo en verre

     

    aurores boréales depuis un igloo en verre 

     

    une nuit au chaud et voir les étoiles, les aurores boréales !

     

    aurores boréales depuis un igloo en verre aurores boréales depuis un igloo en verre

     

    ça doit être féérique !!!

     

     aurores boréales depuis un igloo en verre

     

    ça ne vous dirait pas un petit séjour en Laponie ????

     quand tout ira mieux, question virus ...

     

     CLIQUEZ ICI

    des séjours pas chers qu'ils disent env. 1000 euros !

     

    et avec le nouveau variant, et le 3ème re-confinement c'est sûrement pour une autre année

    mais pourquoi pas rêver hein... ça fait du bien..

     

     

     

    BONNE FIN DE SEMAINE A TOUS

     

    Espère que vous allez bien ?

    Bon je suis en panne, j'ai un pneu qui se dégonfle, arf.. manquait plus que ça , je pense que j'ai du choper un clou ou une vis sur le parking comme il y a des travaux Grrr , heureusement un monsieur dans une camionnette, me l'a fait remarquer et m'a regonflé le pneu, sympa hein, je l'ai bien remercié, il pense qu'il y a un clou, m'a dit surtout de ne pas l'enveler, m'a mis 2000 barres d'air pour pas sur-gonflé, au cas où il avait l'air de s'y connaitre, j'ai du lui dire 10 fois merci tellement que c'est rare les gens comme ça. Je n'ai pu trouver aucun garage ouvert, j'irai demain du coup on remettra nos courses à leclerc à lundi prochain..

     

    Sinon,  sommes allés voir Igor ce matin et voilà ce qu'il pense du vaccin ARN : Pfizer et Moderna dans un premier temps.  Nous ne pourrons pas choisir notre vaccin c'est eux qui gère.

     

    Igor dit qu'il faudra tous se faire vacciner, mais pour lui il n'y a pas d'urgence , pas tout de suite ne pas se précipiter, d'ici un mois pas avant. dit que si nous gardons le masque , respectons les gestes barrières et sortons QUE pour faire nos COURSES alimentaires, normalement on ne doit pas l'attraper.  Mais il est pour le vaccin dit qu'il n'y qu'avec ça que l'on va s'en sortir, par contre pour le vaccin dit d'attendre car il mute vachement et si ça se trouve dans un mois vont rectifier le vaccin, donc pour lui c'est mieux d'attendre un peu !

    Ensuite pharmacie et là , pareil le pharmacien dit qu'il faut se faire vacciner, que ça serait bien de le faire au mois de février mars.. par là .. donc disent la même chose que le docteur.

     

    Des nouvelles de haute-savoie maman a eu Jeannine au téléphone, lundi ce fut une cérémonie difficile très triste, ils n'étaient pas nombreux (régulé, à cause de la covid) et en plus certains trop malades n'ont pas pu y assister, maman m'a dit de bien tous vous remercier de vos messages de sympathie, je lui ai montré vos commentaires

    .

    Espérons que personne n'aura de séquelles, car déjà c'est bien de guérir mais encore faut t-il qu'il n'y ait pas de séquelles, la maman de Miss D a des pertes de mémoire, la covid peut âtteindre le cerveau, les cellules tout ça , ce n'est pas de la rigolade malgré ce que certains en pense.

     

    voilà y a plus qu'à espérer que maintenant plus personne d'autres l'aura ...

     

    Passez une bonne fin de semaine moi demain il faut que je cours pour trouver un garage qui me répare le pneu et qui me mette la roue de secours en attendant, ou répare vite fait, toujours un truc pour nous ennuyer.. je vous bizoute, prenez bien soin de vous, biz Flo .

     

     

     

    aurores boréales depuis un igloo en verre

     

    GRRRRR

    Crotte de bique !

     

     


    23 commentaires
  • coronavirus - quels sont les symptomes ?

     

     

    Coronavirus : dans quel ordre les symptômes apparaissent-ils ?

     

    Vous vous êtes toujours demandé s'il y avait un ordre dans lequel les symptômes de la Covid-19 survenaient ? On vous en dit plus.

    Alors que l’on connaît déjà principalement les symptômes du Coronavirus, qui sont : la toux, la fièvre, la difficulté respiratoire, la congestion nasale ou encore la diarrhée, une étude a dévoilé que les symptômes pouvaient se révéler dans un ordre précis.

    Une étude révélatrice

    Selon un rapport réalisé par l’université de Californie, sur plus de 55 000 patients et sur la base des données de l’OMS, cette étude révèle qu’il existe un ordre précis de l’apparition des symptômes.

    La Covid-19 se définirait donc par une succession de symptômes dans cet ordre là :

    • De la fièvre
    • De la toux
    • Des courbatures
    • Des nausées
    • Des vomissements
    • De la diarrhée

    Autre point important : ces recherches ont été comparées à l’ordre des symptômes de la grippe. Il s’avère que l’ordre est totalement différent et parfois inversé, ce qui permettrait de détecter sans test la différence entre une grippe ou le Coronavirus.

    Est-il important de connaître l’ordre des symptômes ?

    Comme le rapporte l’étude ainsi que Le Journal du Geek, savoir l’ordre précis des symptômes peut s’avérer très utile :

    "Connaître l’ordre des symptômes du COVID-19 peut aider les patients à se faire soigner rapidement ou à décider rapidement de s’auto-isoler.
    Cela pourrait également aider les médecins à exclure d’autres maladies ou à planifier le traitement des patients", expliquent les chercheurs qui ont participé à cette étude.

    Néanmoins, notez que la liste des symptômes liés au Covid-19 ne cesse de s’allonger. Une étude menée par l’International League of Dermatological Societies et l’American Academy of Dermatology pourrait bien ajouter un nouveau mal à cette liste.

    Les chercheurs ayant travaillé sur la fameuse étude démontrent que certains patients contaminés par le virus, présentent une lourde inflammation des orteils. Un possible nouveau symptôme qu’ils ont baptisé : “orteil covid”.

    Affaire à suivre.

    Par Ava Skoupsky le 19 août 2020 à 14:47

     

     

    BONNE SEMAINE A TOUS

     

    J'espère que vous allez bien, nous ça se maintient, maman a vu le cardiologue, elle a un nodule sur la carotide qui ne bouge pas, ne grossit pas, donc on laisse comme ça mais s'il devient plus gros faudrait l'enlever, et elle ne veut pas, ne veut plus entendre parler d'opération, toujours un truc pour nous ennuyer, bon parait que c'est courant ce genre de "tumeurs bénignes", et souvent ça ne grossit pas. espérons le.

     

    Sinon la copine de kevin Miss D, a des nouvelles tous les jours de sa famille, sa maman a contracté la covid19 (elle est infirmière) a de la fièvre, tousse beaucoup mais se maintient elle va passer une radio des poumons pour voir s'ils sont atteints ou pas. Son papa qui est une personne vulnérable prend également le traitement, en prévention, on croise les doigts pour que tout se passe le mieux possible, mais elle est inquiète et on fait tout pour la rassurer, quand on est loin de notre famille on s'inquiète encore plus je trouve.

     

    Les mesures que le grand Manitou à décidé  pour les balades me vont bien. 3H et 20kms, tout en etant confinée, cest bien je trouve, car dès la mi-décembre si on descend à 5000 malades nous pourrons dire adieu à l'attestation, on en est loin, ce soir on est à 16.000 .. croisons les doigts.. les jeunes font déjà des projets sur la comète , pour le 31 mon fils ira fêter la nouvelle année chez son pote sergio, à champigny, ils seront 3 avec son autre pote balthasar..

     

    sa copine sera surement en Moldavie chez ses parents pour noel et jour de l'an.

     

    Voilà , quant à maman et moi nous fêterons toutes les deux la nouvelle année, plus ça va, moins on est ... mais cette année je pense que les voeux ne seront pas les mêmes que les années précédentes, déjà que j'en avais marre de dire bonne année car souvent elles sont mauvaises .. ça sera plutôt de l'espoir que l'on va se souhaiter hein !!!

     

    Je vous bizoute... portez vous bien, et on ne relâche rien..  bibi Flo.

     

    coronavirus - quels sont les symptomes ?

     

    pour ceux qui ont goûté le beaujolais ...

    quel vrai gout cette année ???

     

     

     


    20 commentaires
  • Excursion majorque - Une excursion dans un environnement naturel spectaculaire

     

    calo d'en monjo

     

     

    L’étonnante Majorque regorge de lieux magnifiques aux 4 coins de l’île, mais beaucoup sont accessibles uniquement à pied comme des trésors naturels cachés, l’occasion de parcourir à votre rythme les sentiers balisés pour des balades inoubliables.

     

    Du Cap Andritxol à Caló d’en Monjo.

     

     

    La Tour du Cap Andritxol, une tour de guet bâtie au XVI ème siècle et Caló d’en Monjo, une crique vierge de rochers et d’eaux cristallines translucides, font partie de ces sites méconnus que nous vous conseillons de découvrir absolument à moins de 30 minutes de Palma.

    Dans cette zone de l’île très bâtie, le Cap Andritxol se trouve pourtant dans un environnement naturel préservé qui a conservé sa beauté et son charme. De son point culminant (180m), vous pourrez admirer des vues imprenables sur Santa Ponça, les îles Malgrats, Cap del Llamp

     

     

    Une vue panoramique

     

    Le chemin balisé débute à Cala Fornells, dans la municipalité de Calvià, depuis Palma le moyen le plus rapide pour vous y rendre est de prendre l’autoroute vers Andratx. Ensuite, continuez en direction de Peguera et Camp de Mar (MA-1A).

     

    L’itinéraire à suivre

    Suivez Cala Fornells, vous arriverez à un rond-point, prenez la première sortie et en 2 minutes vous atteindrez la crique. Sur le côté gauche, la route cède rapidement la place à une pinède où vous pourrez facilement vous garer, c’est là que commencera l’excursion.

    Pendant la première partie de la marche, le chemin de terre est confortable, au bout de quelques minutes, à la première intersection prenez à gauche. Soyez attentifs, car vous arriverez rapidement à une autre fourche marquée par un poteau en bois.

     

     

    Un chemin aisé pour toute la famille

     

     

    Sur la gauche, le sentier vous mène directement à la jolie Caló d’en Monjo, tandis que celui de droite vous conduit à la Tour d’Andritxol. Pour ne rien rater de cette superbe balade, prenez sans hésitation le chemin de la tour, vous découvrirez la crique au retour.

    A ce niveau du parcours, la difficulté de la marche augmente légèrement et le chemin peut être quelque peu glissant, prévoyez donc des chaussures adaptées.

    Sur la route vous pourrez observer les restes d’un ancien four à chaux typique de l’île. Un peu plus loin, à l’intersection suivante, se trouve le panneau indiquant le chemin vers la tour, impossible de vous égarer.

    C’est à cette endroit que débute une courte ascension en pente douce d’environ 15 min., profitez-en pour faire une halte à mi-chemin et admirer les superbes vues sur Camp de Mar et Cap del Llamp.

     

    Un lieu témoin de l’histoire de l’île

    Arrivés au sommet, au pied de la Tour, deux cabanes en pierre très bien conservées vous attendent. Elles servaient de logement aux gardiens du lieu et sont des vestiges rares de ce type de construction à Majorque.

     

     

    Des vestiges du temps des attaques de pirates

     

    La Tour datée de 1580 fait partie des tours de défense construites le long de toute la côte pour empêcher les attaques des pirates turcs et berbères. Elle était reliée à la Tour Malgrat (aujourd’hui remplacée par un mirador) et la Tour Es Castellot dont l’accès est restreint.

    Elle a été utilisée jusqu’au début du XXème siècle, en très mauvais état, la tour a été rénovée complètement en 2002. Contrairement à d’autres tours de guet, il n’y a pas d’accès à la terrasse supérieure, mais le panorama vu d’en bas reste spectaculaire.

    La vue panoramique englobe le Cap des Llamp et toute la région de Santa Ponça avec en toile de fond la mer à perte de vue. Bons marcheurs, continuez l’excursion jusqu’au bout du Cap d’Andritxol vous ne serez pas déçus.

     

    Caló d’en Monjo

    La récompense se trouve sur la route du retour, car arrivés à la première intersection le chemin vers la crique vous attend et en quelques minutes vous pourrez vous rafraichir dans ses eaux turquoise et cristallines.

    Cette calanque est l’une des plus préservées du littoral de Calvia, mais compte tenu de son accès aisé et de son parking, en haute saison elle est assez fréquentée par les majorquins.

     

     

    Des eaux cristallines pour vous rafraichir

     

    L’itinéraire de cette excursion est très facile à réaliser en famille ou entre amis. En plein été l’idéal est de partir tôt le matin et de prévoir de l’eau et un pique-nique pour profiter de l’après-midi dans la crique, sans parler du sublime coucher de soleil si vous prolongez votre journée.

     

     

    Sources : Rincones de Mallorca – Visita Andratx

     

     

     BONNE SEMAINE A VOUS

     

     

    Une balade que je vous recommande, que j'ai faîte il y a fort longtemps, je ne sais pas si j'arriverai à y retourner toute seule, bien qu'avec les indications qui sont données ci-dessus, peut être que si.. ce serait peut être mes jambes qui ne suivraient plus !!! hélas..

     

    Une petite merveille cette calo d'en monjo , seuls au monde, l'impression que ça donne surtout hors saison !

     

    Sinon nous allons toujours bien, on essaye de passer au travers du virus, même si autour de nous, de plus en plus de gens en sont atteints. 

    Ma mère a eu notre cousine Jeannine de haute savoie au téléphone, elle est passée voir une amie qui a la DMLA et qui se sent bien seule, en voulant faire une bonne action, elle etait partie chercher de l'essence au patelin proche de chez eux, et s'est dit je vais rendre visite à cette amie, sauf que l'amie en question n'était pas bien, très fatiguée,  du coup elle n'est pas restée longtemps, ne l'a pas embrassé, et a gardé son masque...

     

    mais... 2 ou 3 jrs après la copine a été hospitalisée , avait la covid.. et est sous oxygène à l'hosto.. 

    Jeannine a du prévenir tous les gens qu'elle a vu dernièrement (grande famille donc beaucoup de gens)  elle attend de savoir le résultat de son test, sa soeur lui en veut beaucoup, car elles sont agées jeannine 90 ans, micheline 86 ans, et daniel 88 ans leur frère qu'elles s'occupent toutes les deux car il ne peut plus bouger, est alité !!!  une infirmière vient matin et soir pour la toilette , l'habiller et le soir le déshabiller.  quelle histoire, l'infirmière lui a dit à vos âges, il ne faut aller voir personne.  trop tard... affaire à suivre du coup maman est très inquiète.

     

    Allez une bonne semaine à vous mes amis, faites très attention, ça n'arrive pas qu'aux autres hein.. je vous bizoute, Flo .

     

     

    majorque - Une excursion dans un environnement naturel spectaculaire

     

    j'adore...

    et PAF ...

    c'est ça la liberté d'expression...

     

     

     

     


    16 commentaires
  • On lit quoi ce mois ci ?

     

     

    Une traversée du siècle, des romans qui font du bien, des femmes qui courent le monde... Les 8 pépites que nous avons repérées ce mois-ci.

     

     

    Notre coup de coeur

    joncour

    Nature humaine de Serge Joncour

    Sauver la Terre. Hiver 1999. Alors que la tempête balaie la France, Alexandre, la quarantaine, célibataire reclus dans sa ferme du Lot, s’apprête à commettre une énorme bêtise. Au fil des heures, il se remémore ses vingt-quatre dernières années : son apprentissage auprès de ses parents, son coup de foudre pour une jeune allemande écologiste, son embrigadement auprès d’activistes antinucléaires et, au-delà de tout, son attachement viscéral à la terre dont il est issu. Par la puissance du roman, nous revivons toute une histoire politique et sociale qui nous a été familière. Nous y retrouvons nos espoirs, nos déceptions, nos peurs et nos enthousiasmes. C’est notre mémoire collective et notre relation à la nature qui est interrogée à travers Alexandre. Saura-t-il se sauver? Un grand roman qui mêle avec finesse petite et grande histoire.

     Éd. Flammarion, 416 p., 21 euros

     

     

    L’auteur du mois : Alice Ferney

    ferney

    L'Intimité de Jeanne Ferney

    Économiste de formation, la romancière Alice Ferney, née en 1961, affectionne soit les sagas qui donnent vie à l’histoire (Les Bourgeois), soit les textes intimistes sur la famille et le couple (Paradis conjugal). En cette rentrée, elle explore la maternité sous toutes ses formes, depuis le refus de devenir mère jusqu’aux méthodes de procréation médicalement assistée. Ce texte, à charge contre le recours aux mères porteuses, est plus démonstratif que littéraire, mais il a le mérite de poser tous les enjeux d’une des décisions les plus importantes de la vie : faire (ou non) un enfant.

    L’Intimité, éd. Actes Sud, 368 p., 22 euros

     

     

    kerninon

    Liv Maria de Julia Kerninon

    Née d’un marin norvégien et d’une tenancière de bistrot insulaire, Liv Maria aurait pu passer sa vie sur son île. Un séjour à Berlin à 17 ans et une passion déçue vont en décider autrement. Portrait d’une femme qui parcourt le monde à la recherche d’elle-même. L’écriture, sûre et précise, tente de cerner une psychologie complexe.

    Éd. L’iconoclaste, 224 p., 19 euros

     

     

    pivot

    Les lettres d’Esther de Cécile Pivot

    Une libraire monte un atelier d’écriture sur la correspondance. Cinq participants de tous âges viennent raconter leur histoire pour tenter de surmonter les chagrins de leurs vies. Des personnages touchants, une construction épistolaire réussie, pour un roman qui fait du bien. Ce n’est pas courant dans une rentrée littéraire.

    Éd. Calmann-Lévy, 320 p., 19,50 euros

     

     

    borne

    Mémoire de soie d’Adrien Borne

    Au début du XXe siècle, une orpheline qui apprend à filer la soie rencontre le jeune homme qui élève les vers et leurs cocons. Leur histoire va se fracasser sur la guerre et la tragique grippe espagnole (tiens, aujourd’hui elle nous parle!). Très littéraire, ce roman a la beauté âpre d’un monde brutal.

    Éd. J.-C. Lattès, 250 p., 19 euros

     

    celui là me donne très envie de le lire, tout à fait ce que l'on traverse en ce moment à part que c'est la covid 19 ... et les attentats.

     

    flahaut

    Les nuits d’été de Thomas Flahaut

    Fils d’ouvriers frontaliers du haut Doubs, Mehdi et Thomas triment l’été dans une usine suisse. Le travail de nuit est harassant et ils comprennent que leur avenir ne dépassera pas l’horizon de leurs pères. Un roman poignant exprimant la violence de l’espoir sur fond de crise sociale.

    Éd. de l’Olivier, 224 p., 18 euros

     

    Et côté poche?

     

     

     

    tyler

    La Danse du temps d’Anne Tyler

    À cause d’une erreur de numéro de téléphone, Willa, sexagénaire paisible, quitte tout pour aller s’occuper d’une gamine très attachante dont la mère est blessée au pied. Un de ces délicieux romans feel good que l’on se plaira à savourer.

     Éd. 10/18, 336 p., 8,10 euros

    Celui là me tenterait bien, et pas trop honéreux

     

    dion

    Demain de Cyril Dion

    Le documentaire de Cyril Dion, avec Mélanie Laurent, sur les solutions pour un monde meilleur, solidaire et écologique avait connu un immense succès et reçu un César. Son livre, paru en poche, nous paraît encore plus essentiel pour construire le monde d’après.

    éd. Babel Actes Sud, 384 p., 9,50 euros

     

    voilà la sélection du mois !

     

    Je ne lis plus, faute de temps, et puis j'aime trop l'ordi, la télé, netflix, promener, cuisiner, etc.. on ne peut pas tout faire hein..  mais voilà j'ai pensé à vous je sais que certains aime bien lire, donc j'ai relevé dans ma gazette cette article qui pourrait intéresser certains d'entre vous.. les bouquins de l'Automne !

     

     

    BON DEBUT DE SEMAINE

     

     

    Coucou les potes !

    Espère que votre w.end s'est bien passé, malgré le sale temps que l'on a eu !


    Normalement il devrait faire beau aujourd'hui, on va balader avec maman cet après midi,  ce soir Miss D, vient à la maison elle est rentrée d'Espagne hier soir.

    Bien occupée, comme dab, j'ai laissé tomber l'espoir d'avoir rien à faire et je vis au jour le jour, mon courrier (pas classé depuis 10 mois) en est toujours au meme point (dans 2 paniers ) ils attendent, ne vont pas s'envoler hein.. lol..

    au diable le rangement vivons à fond, on ne sait pas ce que les jours prochains nous réservent ...

    Bizou les potes et bon lundi à tous.. Flo

     

     

     

    On lit quoi ce mois ci ?

     

    je vous bizoute

    les potes !

     

     

     


    19 commentaires
  • leçon de français number one

     

    NULLE PART

    OU

    NUL PART

     

     

    On s'est plus ou moins tous posés la question un jour, nulle part, ou nul part, un coup de révision ne nous fera pas de mal, il est bien loin le temps de l'école et des règles de grammaires, du vocabulaire etc...

    La confusion est banale, pour ne pas dire normale. Elle vient s'ajouter aux erreurs de genre que nous faisons tous les jours. «Un espèce de manteau», «belle armistice», «grandes pétales», «aphte douloureuse»... La faute est au bout de notre langue. Mais tâchons de ne plus la garder en bouche! Car, ainsi que le note Le Trésor de la langue française, la locution «nulle part» est au féminin depuis le XIIe siècle !

     

    Contrairement à la formule «une espèce de» qui a pu varier sous la plume d'illustres écrivains comme Victor Hugo et devenir masculin, l'expression «nulle part» a toujours été au féminin. Le mot «nul» est accordé au mot «part». Cela en fait une locution adverbiale. Elle est donc invariable.

    «Nulle part» signifie «en aucun lieu», précise Le Trésor de la langue française. Elle doit s'employer dans une phrase négative. Exemple : «Mais ma place n'est nulle part ; je suis de trop», (Sartre, La Nausée, 1938). Impossible de faire la faute maintenant.

     

    voilà maintenant on sait, et on ne fera plus la faute, ça m'est arrivé de la faire, pourtant que je lis la règle je me dis mais oui je savais !!!! pourquoi je ne sais plus ??? je ne lis plus, ça aussi ça aide en français, bien que... tout dépend de ce que nous lisons... combien de fois j'ai du voir les mots nul part ailleurs écrit de la sorte, d'où la faute ! les gens font de plus en plus de faute, et ne prennent pas le temps de regarder dans google, avant c'etait plus galère fallait prendre son dictionnaire !!! 

    Allez maintenant que l'on est certain de l'orthographe on va l'écrire partout !!! hihihi...

    J'irai "nulle part" ailleurs, qu'à Majorque l'île magique mdrrrr..

     

     

    leçon de français -  nulle part ou nul part

     

    voilà !

     

     

     

     

    BON MERCREDI A TOUS ...

     

     

     

     

    Coucou les potes,

     

    J'espère que vous allez tous bien.

    Hier mardi, c'etait courses à carrefour, j'ai pris de l'essence, j'ai fait le plein.  puis rdv Généraliste pour maman et moi , renouvellement médocs. Maman 12.8 de tension, moi 12.6 donc nickel.

    Igor notre toubib (frère de mon amie d'enfance, Elisabeth) a chopé la covid.. en août ..il pense que l'on va tous l'attraper, seule possibilité pour lui, de s'en débarrasser. il dit que le masque, les gestes barrières, le gel tout ça si on est en contact avec quelqu'un qui l'a , on le chopera..  (ma mère se décomposait .. lol..) il a soigné une vieille dame de 92 ans qu'il a du faire hospitaliser, elle ne sort pas n'a qu'une aide ménagère, qui lui a sûrement apporté ! du coup elle lui a refilé , la dame a fait 1 mois d'hopital et s'en est remise, certes ce fut plus long que si ça avait été un jeune mais elle s'en est sortie.

    c'est pas drôle ce truc.. et ces inondations, ces catastrophes.. on en sort plus cette année, vivement 2021... qu'on change de chiffre le Zero ne nous porte pas chance.

    Le fiston est content, télé travail de décidé dans sa boite, il a du bol de tomber sur une boite qui peut se permettre de travailler à distance, et qui a les reins solides.

    Allez une bonne journée à vous, je vous bizoute Flo

     

     

     

    leçon de français -  nulle part ou nul part

     

    il est beau ce chat hein..

    j'adore ses yeux.

     

     

     


    28 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique